Besoin d'écrire

Recevoir cette réponse qu’on attendait plus vraiment…

Je vous retrouve aujourd’hui pour un article que je ne pensais plus pouvoir faire un jour…

Je reviens donc aujourd’hui pour vous parler de la réponse qu’on a reçu à la lettre écrite par Chouquette dont je vous parlais sur le blog il y a quelques semaines déjà (ici)…

Nous attendions cette réponse depuis maintenant pas mal de semaines puisque j’ai fini par contacter cette « mère » sur Facebook par message privé pour lui envoyé une photo de la lettre (je devais passer par des connaissances communes mais il y a eu un contre temps) le 3 janvier 2017 et nous n’avons reçu une réponse que le 20 février 2017…

La réponse que nous avons reçu n’est pas aussi décevante que j’aurais pu le pressentir mais n’est tout de même pas la meilleure qui soit…

Je ne vais pas mettre de photo pour des raisons évidentes d’anonymat, je ne voudrais pas qu’on reconnaisse son écriture, mais je vais vous retranscrire le texte juste en dessous et je vous parlerais de mon ressenti ainsi que de la réaction de Chouquette quand on lui a lu, juste après !

(Les prénoms sont réduits aux initiales et les dates à des X pour l’anonymat, les deux frères de Marion ont une initiale en N.)

Marion

Bonjour j’espère que tu vas bien ? Je sais que tu es fâchée et je comprends. Il y a certaines choses que j’ai faites pour ton bien. Alors oui je suis fautive car j’ai pris pas mal de mauvaises décisions, car j’avais pris le mauvais chemin. Pour ton bien à toi, j’ai préféré que tu sois dans une famille stable avec des repères chose que je ne pouvais te donner. Je ne voulais pas que tu déménages tout le temps. 

Maintenant pour répondre à ta question : »Pourquoi tu ne me vois plus ? »

Je ne pouvais continuer à venir te voir sous surveillance entre ta belle mère (Maman pour toi) et ton père qui étaient à surveiller les moindres de mes gestes, même quand on était dehors. Je ne pouvais pas avoir de moments rien qu’à moi, je ne le supportais pas. Et quand le jugement est tombé, que je ne te verrais que dans un endroit avec un éducateur et que 2h tous les 15 jours, non ce n’était pas possible. J’aurais préféré passer du temps rien que toutes les deux. Oui je regrette certaines de mes décisions, car plus te voir me fait souffrir énormément. Tu me manques. Je n’arrête pas de penser à toi tous les jours saches le tu resteras ma Fille et je t’aime de tout mon coeur.

Aujourd’hui j’ai refait ma vie. Tu as un Frère qui s’appelle N. il aura X mois le XX Février. Il est né le XX Juin 2016. Je te joint une photo de lui.

J’habite une maison dans le XX je te laisse l’adresse si tu veux.

+ Son adresse +

Tu es libre de m’envoyer du courrier si tu veux pour rester en contact. Sache que je ne t’en voudrais pas si tu ne veux pas et je comprendrais.

C’est pareil si tu veux venir par contre la faudra que tu vois avec ton père et ta belle mère (Maman) s’ils veulent bien.

En ce qui concerne ton Frère N., je n’ai pas de nouvelles je l’ai laissé à son père je peux te laisser son adresse.

+ L’adresse de son Frère N. chez son Papa +

J’espère avoir fait de mon mieux pour répondre à tes questions je veux que ton bonheur que tu vives une vie de petite fille de ton âge et que tu sois une grande soeur pour Julyan que tu sois sage avec ton père et ta belle mère (Maman) ainsi que tout le monde.

Je t’embrasse Marion (ma Fille) et ne t’oubliais jamais.

Je t’aime Maman (C.)

Commençons maintenant par mon ressenti à la lecture de cette lettre, j’ai moi une immense amertume en lisant cette lettre… Je ressens cette amertume tout simplement parce qu’elle essaye une nouvelle fois de se faire passer pour la victime, pour faire croire que c’est elle qui a protéger Marion alors que si nous en étions arrivés à des visites à notre domicile puis en extérieur c’est justement pour protéger Marion des actes néfastes dont cette « mère » était capable… Je suis déçue et blessée de voir comme les gens peuvent oublier en un temps record tout ce que tu fais pour leur éviter une situation désagréable et difficile pour tout le monde… Je suis blessée pour ma Fille de voir que cette lettre ne remplira sûrement pas ces toutes attentes (elle n’a pas eu lecture de la lettre quand je rédige mon ressenti) tant sa génitrice rejette la faute sur les autres à la moindre explication à donner… J’en ai assez de toujours passer pour la méchante quand j’entend cette nana parler ou quand elle écris… Je ne comprendrais jamais ce qui l’empêche de prendre ces responsabilités… Je ne vais souhaiter qu’une chose, que Marion trouve l’apaisement parmis toutes ces petites choses qu’on tente au quotidien pour qu’elle se sente complètement bien chez nous malgré le poids de l’absence de ce Petit Frère qui lui manque tant  !

Pour les personnes qui lisent cet article sans avoir lu le reste je vous laisse remonter dans les articles du blog pour en savoir plus !

Passons maintenant au ressenti de Chouquette !

Ce soir (21 Février 2017) je lui ai lu la lettre et sa réaction est arrivée dès les premiers mots de la lettre : elle a fondu en sanglots ! Elle n’imaginais plus avoir une réponse après tout ce temps et appréhendais pas mal le contenu de la lettre… A la fin de la lettre on a discuter de ce qu’elle avais compris, on lui a réexpliquer ce qu’elle n’avais pas compris et on a fait le bilan de tout ça : Elle est très triste de la façon dont sa « mère » se justifie et elle espérais avoir plus d’informations vis à vis de son Petit Frère ce qui l’a rendue particulièrement triste (et nous avec de la voir si mal…), elle espérais pouvoir renouer le contact avec son Frère comme ça… La déception est immense pour elle, elle pensais qu’en acceptant de voir sa « mère » elle pourrait voir son Frère et quand on lui a expliquer que sa « mère » disait bien ne pas avoir de contact, ce fût difficile de calmer ces larmes… Elle nous a clairement dit vouloir lui répondre mais ne pas savoir encore ce qu’elle voulait lui dire et ne vouloir la voir que si ça lui permettait de voir son Frère ! Elle a pleuré pendant de longues minutes à gros sanglots dans nos bras, on s’est fait de gros câlins, on lui a rappeler combien on l’aime, Chaton lui a fait tout pleins de bisous et de câlins (il ne comprenais pas pourquoi elle était triste et demandait Mayon tisse ?) et elle est partie se couchée encore toute chamboulée en nous disant qu’elle nous aime… Une soirée un peu difficile…

Nous avons fait le choix de ne pas encore lui parler de son nouveau Petit Frère tout simplement parce que nous la sentions trop fragile encore pour être capable d’accepter une telle nouvelle… On imagine combien la douleur serait vive de savoir que sa « mère » ai décidé de refaire sa vie en faisant un nouvel enfant dont elle s’occupe alors qu’elle en a abandonné deux auparavant… Nous lui avons mis les photos de côté précieusement et nous lui parlerons de cette information dès que nous sentirons que c’est le moment, en attendant nous allons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour essayer de retrouver son Petit Frère… !

J’ai écris cet article en deux soirs, hier et aujourd’hui, pour qu’on ai le temps de voir ce qu’on allait pouvoir lire à Chouquette… Ce soir j’ai mal à mon coeur de Maman d’avoir vu ma Fille si mal…

Je vous retrouve vite pour un nouvel article plus joyeux et en attendant on va profiter de notre mercredi tous les 3 !

Laura

4 thoughts on “Recevoir cette réponse qu’on attendait plus vraiment…”

  1. Voilà je suis en larmes à la lecture de ton article !
    Je ne peux pas concevoir qu’on puisse faire autant de mal à un enfant.

    Bon courage à elle & à vous pour l’aider dans cette vie.
    Heureusement que vous êtes là !

    Bonne journée.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s