Besoin d'écrire

Et se retrouver à la limite de ne plus la supporter…

Un nouvel article ce soir pour parler une nouvelle fois de la complexité de mes relations avec ma Chouquette…

Cet article il y a déjà quelques semaines qu’il me trotte en tête mais que je ne sais pas si je peux l’écrire, si je peux me permettre de dire tout ca… Finalement je repense au fait que j’ai ouvert ce blog dans le but de pouvoir y écrire tout ca, comme un journal pas vraiment intime, une page blanche que je peux noircir pour partager mon histoire avec toute cette ambivalence des sentiments…

Ah cette ambivalence des sentiments qui fait partie de mon quotidien tellement fort depuis des semaines… Je peux l’aimer tellement fort et en une seconde la détester tant elle nous mène la vie dure…

Depuis le départ de sa « mère » et d’autant plus ces dernières semaines, elle nous tiens, nous tous adultes faisant partie de son entourage, pour responsables de l’absence de son « premier » petit frère et nous le fait payer en étant insolente au possible, en dégradant tout son matériel scolaire et en étant à la limite de la méchanceté avec Chaton… Ce comportement on le subit depuis tellement de semaines que je suis littéralement à bout ! Je n’ai plus une seule once de patience, je m’énerve et cris bien trop souvent et trop facilement après tout le monde à la maison… Je suis usée, fatiguée…

J’ai comme l’impression que je vais arriver au point de non retour… Ce point que je redoute, ce point que je ne veux voir arriver… Pourtant elle continue à me pousser dans mes derniers retranchements, elle continue à nous tenir tête… Et je n’ai pas la solution pour l’apaiser, je ne sais pas quoi faire pour apaiser ces maux, pour que nos échanges de mots soit plus doux… J’ai la sensation de l’aimer autant que je la déteste… J’ai parfois l’envie de ne plus m’en occuper pour ne plus souffrir… Et dans la seconde qui suis je m’en veux de l’avoir penser… J’ai parfois envie de savoir ce qu’est être une « vraie » maman primipare alors que j’en serais malade de ne plus l’avoir dans ma vie… Je rêve juste de retrouver un doux quotidien, ce quotidien qu’on a connu, ce quotidien que cette « mère » nous a volé en disparaissant…

C’est tellement dur de voir ces mots écris, de dire combien ca ne va pas même si c’est essentiel pour moi de l’extérioriser !

Ce week end nous avons eu, elle et moi, une énième discussion pour parler de son ressenti et comme elle nous le dit depuis des semaines, il en ressort toujours ce manque de ce petit frère… Elle rêve de toutes ce forces de partager de doux moments avec ces DEUX petits frères ! Nous ne savons pas si c’est cette discussion ou le rendez vous pris avec la psychologue de son école dont nous lui avons parler mais cette semaine se déroule plutôt calmement et ca fait un bien FOU ! Je suis toujours fatiguée mais c’est tellement plus gérable sans cette tension ambiante !

Alors on va savourer ce moment un maximum, on va partager du bon temps et on va espérer que l’absence de réponse à la « fameuse » lettre ne va pas chambouler cette accalmie !

img_1797

J’espère que cet article sera perçu à sa juste valeur…

A très vite pour un nouvel article… !

Laura

1 réflexion au sujet de “Et se retrouver à la limite de ne plus la supporter…”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s